LIVRAISON A PARTIR DE 3,50€.

Les Attrapes Rêves : L’Aurore Céleste Boutique ésotérique à Houplin-Ancoisne Lille

Le capteur de rêves ou attrapeur de rêves est un objet amérindien. Il est composé d’un anneau, en général en saule, d’un filet avec un trou au milieu, et de décorations (perles, plumes …).
Même si il y a débat autour de la tribu à l’origine de l’attrape-rêves, il semble aujourd’hui admis qu’il s’agit des Ojibwés, une tribu originaire du lac Supérieur, à la frontière du Canada. Puis, au fil du temps, l’attrape-rêves s’est répandu dans toutes les tribus amérindiennes, et chacune a créé sa propre mythologie autour, de sorte qu’il existe donc pratiquement autant de légendes que de tribus, ce qui rend très difficile le fait de trouver l’éventuelle légende « originelle ».
 
Cependant, voici la légende qui m’interpelle le plus, car elle laisse supposer que l’attrape-rêves soit né … d’un rêve.
 
A une époque lointaine, une tribu Ojibwé était tourmentée par des cauchemars. Les anciens et les hommes médecins de la tribu n’arrivaient pas à résoudre ce problème. Un conseil de toute la tribu a été appelé. Durant ce conseil, un ancien eu la vision d’une toile d’araignée dans un cercle, décorée d’une perle et d’une plume, qui retiendrait les cauchemars et laisserait passer les autres rêves. La tribu s’est mise au travail pour concrétiser cette vision, et les mauvais rêves ont disparu.
 
Par delà la légende, on peut se demander comment les amérindiens ont eu l’idée de cet objet très particulier. Même si c’est impossible à deviner aujourd’hui, on peut imaginer que, se réveillant au petit matin, ils ont dû s’émerveiller devant la beauté des toiles tissées durant la nuit par les araignées, encore brillantes de rosée dans la lueur de l’aube, au-dessus de leurs lits. Attribuant un sens sacré à la nature, ils leur ont donnés un rôle protecteur.
 
A l’origine les attrape-rêves étaient surtout pour les enfants, suspendus au bord du berceau, juste au-dessus de leur tête. Ils servaient à distraire le bébé tout comme les mobiles modernes que l’on y attache encore aujourd’hui.
 
Un attrape-rêves se dispose donc à la tête du lit, au dessus des rêveurs, et doit pouvoir être touché par les rayons du soleil du matin. Il retient les mauvais rêves et permet juste aux bons rêves de passer par le trou central et glisser le long des plumes de l’attrape-rêves jusqu’au rêveur. Mauvais rêve ne signifie pas forcément cauchemar. Certains cauchemars contiennent des messages importants et ne seront pas piégés par l’attrape-rêves. « Mauvais rêve » signifie un rêve ne contenant aucun message important ou utile pour le rêveur. Ils sont des distractions perturbantes que l’attrape-rêves élimine pour ne permettre qu’aux rêves importants d’atteindre le rêveur. Les mauvais rêves, piégés dans la toile sont détruits par les premiers rayons du soleil au petit matin.
 
Chaque détail de l’attrape-rêves a une symbolique. L’anneau représente le cercle de la vie. La perle unique que l’on trouve dans la toile représente l’araignée. Le nombre de points de la toile (contact avec le cercle support) a une signification, 7 points représentent les enseignements des sept anciens, 8 c’est le nombre de jambes de l’araignée, 13 ce sont les 13 phases de la lune etc. Les plumes représentent l’air, élément vital de la vie….
 
Retrouvez dans la boutique L’Aurore Céleste différents Attrapes rêves de toutes les tailles et couleurs

L’Aurore Céleste

Boutique ésotérique sur Houplin-Ancoisne – Lille

70 rue jean jaures 59263 Houplin-Ancoisne

Share this post



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *